Aménageur urbain et promoteur du groupe SNCF

Saussure Pont Cardinet

Opération de revitalisation du 17e arrondissement et de son ouverture sur le Grand Paris, menée par Espaces Ferroviaires. Fer de lance des nouveaux quartier intra-muros.


Saussure Pont Cardinet

Saussure Pont-Cardinet : fer de lance des nouveaux quartiers intra-muros

Inscrit dans la continuité de l’aménagement urbain de l’éco-quartier Clichy-Batignolles, l’îlot Saussure Pont-Cardinet participe à la création du futur pôle économique du Nord-Ouest parisien. Situé au pied de la gare Pont-Cardinet, entre le faisceau ferré de la gare Saint-Lazare, le boulevard Péreire et la rue de Saussure, il favorise les liaisons urbaines entre l’Ouest et l’Est du 17e arrondissement.

Sur 2,3 hectares, Saussure Pont-Cardinet mêle les fonctionnalités pour un quartier à vivre, à travailler et à consommer. Résolument innovant, l’aménagement urbain a fait le pari de bâtiments très peu énergivores, favorisant au maximum l’éclairage naturel pour un confort optimisé de leurs occupants.


Un quartier connecté à Clichy-Batignolles, à la ligne 13 et au RER C

Le réseau de voies ferrées de Saint-Lazare, qui sépare physiquement Saussure Pont-Cardinet à Clichy-Batignolles, sera franchi par un pont et une passerelle réalisés par la Ville de Paris. Plaçant les habitants et usagers de Saussure Pont-Cardinet à portée de main du parc Martin Luther King et plus généralement de la nouvelle dynamique urbaine porté par le projet d’aménagement Clichy-Batignolles.

Une autre connexion essentielle, en cours de réalisation, intégrera en 2020 Saussure Pont-Cardinet au réseau de transport métropolitain. En effet, le prolongement de la ligne 14 du métro, de la gare Saint-Lazare à la Mairie de Saint-Ouen, traversera le 17e arrondissement. Saussure Pont-Cardinet sera ainsi immédiatement desservit par la future station Pont-Cardinet, positionnant le quartier à un arrêt de la station Porte de Clichy. Actuellement desservie par la ligne 13 du métro et par le RER C, la Porte de Clichy prend une envergure métropolitaine avec l’ouverture du nouveau Palais de Justice, l’entrée en service en novembre 2018 du prolongement du tramway T3 jusqu’à la porte d’Asnières et le prolongement de la ligne 14.

Logements avec exigence de confort et de qualité environnementale pour tous

Les règles imposées par l’aménageur Espaces Ferroviaires en matière de logements visent un haut niveau de confort pour tous, logements sociaux compris. Protégé des nuisances sonores liées aux voies ferrées par les deux immeubles de bureaux, Rezo et Strato, l’ensemble des immeubles d’habitation se déploie au sein d’un tissu hétéroclite, à la fois contemporain et haussmannien.

Par exemple, l’isolation par l’extérieur de certains bâtiments assure un confort thermique été comme hiver, mais également acoustique, entraînant une consommation énergétique limitée. L’orientation des logements privilégie une bonne ventilation et une luminosité généreuse. La facilité d’entretien des façades, grâce par exemple au choix d’un béton autonettoyant et dépolluant, fait également partie des exigences dictées par Espaces Ferroviaires.


Localisation

Rezo et Strato, deux immeubles de bureaux exemplaires

Sur le marché de l’immobilier d’entreprise, le 17ème arrondissement appartient aux quartiers les plus prisés de Paris et occupe une position charnière entre La Défense et les communes de la proche périphérie Ouest. La construction de bureaux neufs – tels que l’opération Rezo et Strato réalisée en copromotion par Espaces Ferroviaires et LINKCITY à Saussure Pont-Cardinet – représente une rareté dans un Paris intramuros où le marché est en grande partie constitué de locaux restructurés dans des immeubles de type haussmannien

Avec un extérieur attractif, s’étirant le long des voies ferrées de la gare Saint-Lazare afin de former une protection acoustique aux immeubles d’habitation, et un intérieur fonctionnel, Rezo et Strato, proposent une intégration innovante du tertiaire en ville. Et ils participent à la constitution du futur pôle économique du Nord-Ouest parisien.

D’un point de vue environnemental, Rezo et Strato sont également exemplaires. En effet, ils font partie des premiers immeubles de bureaux livrés à Paris intra-muros bénéficiant de la double certification HQE (Haute Qualité Environnementale) et BREEAM Very-Good (gestion optimisée des ressources d’énergie, santé/bien-être et confort des utilisateurs) et du label énergétique BBC-effinergie (Bâtiment Basse Consommation).


En savoir plus sur Rezo et Strato

Chiffres clés

  • 2,3ha

    aménagés

  • 65 000

    de bureaux sur les deux immeubles Stato et Rezo (2 000 salariés)

Programmation

  • 27 000 m² logements dont 50 % de logements sociaux.
  • 28 000 m² de bureaux sur les deux immeubles Strato et Rezo (2000 salariés).
  • 1 300 m² de commerces.
  • 1 700 m² d’espaces verts paysagés.
  • 8 000 m² collège et gymnase (500 élèves)

Concertation citoyenne : une co-production à chaque étape

La concertation citoyenne a été menée tout au long de l’opération Saussure Pont-Cardinet dans le contexte global de Clichy-Batignolles, d'une part, et, d'autre part, dans un contexte plus local avec la mise en œuvre d'ateliers spécifiques à l'opération et à ses thèmes.

Pour chaque concours d’architecture, un ou deux citoyens ont été tirés au sort afin de se joindre à la commission de professionnels (représentants de Paris Batignolles Aménagement, services de la Ville de Paris, spécialistes du développement durable, etc.) chargée d’analyser les projets, de vérifier leur conformité au cahier des charges transmis aux architectes et de juger de la pertinence des réponses apportées.

Au même titre que les autres membres, les représentants des habitants disposent d’une voix délibérative lors des jurys de concours. Pour chaque jury de concours, un citoyen a été tiré au sort parmi les volontaires afin de désigner le projet qui correspond le mieux aux avis exprimés en Atelier.

Enfin, des revues de projet, réunissant l’ensemble des citoyens investis dans la démarche, ont été régulièrement organisées pour présenter les résultats des derniers concours (en présence des architectes lauréats) et suivre les évolutions des opérations depuis l’esquisse présentée au concours, jusqu’au projet finalisé avant le dépôt du permis de construire.

Une co-production à chaque étape

La concertation citoyenne a été menée tout au long de l’opération Saussure Pont-Cardinet dans le contexte global de Clichy-Batignolles, d'une part, et, d'autre part, dans un contexte plus local avec la mise en œuvre d'ateliers spécifiques à l'opération et à ses thèmes.

Pour chaque concours d’architecture, un ou deux citoyens ont été tirés au sort afin de se joindre à la commission de professionnels (représentants de Paris Batignolles Aménagement, services de la Ville de Paris, spécialistes du développement durable, etc.) chargée d’analyser les projets, de vérifier leur conformité au cahier des charges transmis aux architectes et de juger de la pertinence des réponses apportées.

Au même titre que les autres membres, les représentants des habitants disposent d’une voix délibérative lors des jurys de concours. Pour chaque jury de concours, un citoyen a été tiré au sort parmi les volontaires afin de désigner le projet qui correspond le mieux aux avis exprimés en Atelier.

Enfin, des revues de projet, réunissant l’ensemble des citoyens investis dans la démarche, ont été régulièrement organisées pour présenter les résultats des derniers concours (en présence des architectes lauréats) et suivre les évolutions des opérations depuis l’esquisse présentée au concours, jusqu’au projet finalisé avant le dépôt du permis de construire.


Le projet, étape par étape

  • 2010
    Obtention du permis d’aménager et dépôt des premiers permis de construire. La démolition des construction existantes débute au second semestre.
  • 2011
    Les travaux d'infrastructure débutent en 2011 et se terminent en 2012.
  • 2013
    2e semestre 2013 / 1er semestre 2015 : travaux d’aménagement
  • 2014
    Avril 2014 : arrivée des occupants des bâtiments de bureaux Rezo et Strato
  • 2014
    Septembre 2014 : livraison de l’immeuble de logements locatifs
  • 2015
    Janvier 2015 : livraison des logements libres. Avril 2015 : ouverture de la rue Mère Teresa

Les acteurs du projet

  • Espaces Ferroviaires Aménagement

    Aménageur

  • ARTELIA et ESOA

    BE VRD

  • PLANITEC

    OPC

  • Atelier Jacqueline OSTY

    Paysagiste

  • ANTEA

    MO Démolition

Documents

  • 01/01/2014

    Lettre d'information janvier 2014

  • 01/03/2013

    Lettre d'information mars 2013

  • 01/10/2012

    Lettre d'information 2010

  • 01/06/2012

    Lettre d'information 2012